Qui sommes - nous ?

L'origine de Tsingy Safari Aventures

 

En 1985, au moment des vacances, j’ai commencé à ramener les touristes curieux dans la gorge de Manambolo, c'est à dire remonté le fleuve jusqu’à la cascade de la chute d’Oaly, pas loin de l’entrée de la gorge dans la partie est. A l’époque, il n’y a pas d’hôtel ni gite à Bekopaka. C’est mon défunt beau-père MOUSSA Ibrahim, pais à son âme qui accueille les étrangers, donne une chambre dans sa grande maison pour visiter le coin : le tsingy de Bemaraha. Il y avait un projet qui commence à s’occupe de la valorisation du tsingy de bemaraha en cet époque.
Puis, comme j’ai vu que ce métier rapporte, j’ai commencé à atterrir à l’aéroport international d’Ivato, pour draguer les touristes. Propose des endroits à visiter. Comme je suis originaire de moyen ouest de l’île, je propose ma région, donc commence par la descente du fleuve Manambolo et la Tsiribihina avec la visite du tsingy de bemaraha.
L’endroit à visiter s’élargissait pu à peu, je mis dans mon programme toujours des circuits aventures, c’est-à-dire loin des classiques : par exemple, proposer la piste côtière jusqu’à Fort Dauphin, voir les baobabs, les sites balnéaires.

Quels sont les risques du métier à l’époque


Au commencement, il n’y avait pas le téléphone cellulaire, ni l’internet. Même si on échange des lettres, il faut trois mois pour attendre les courriers. Donc, la bouche à oreilles est la base de la clientèle. Mais au cas où il y a un problème en cours de voyage, c’est ne pas facile à gérer. C’est de là qu’on tire les expériences du voyage : comment gérer en cas de problème, il y a le facteur temps, car le séjour du client est limité, il y a aussi des clients qui font des folies, même il y a des problèmes que toi-même est l’origine. Il faut un guide de terrain!

Tout ça dessine votre réputation. Mais quand arrive l’internet et les téléphones cellulaires, il y a l’avantage mais aussi des désavantages. Oui, ceci facilite pour dénigrer et courroner de l'or quelqu’un, où pour l’attaquer (sécurité) pendant son trajet. En plus, la jalousie commence dans le métier, car beaucoup plonge dans le boulot, même les tireurs de pousse-pousse à Antsirabé. Mais laissons ça à part !

Le changement

 

Nous évoluions en petit Tour Operator, nous avons créé des circuits nouveaux comme dans le makay, le trekking sur le plateau de bemaraha, et l’excursion vers les îles Barren au large de Maintirano. Tous ceux-ci sont l’œuvre de nos pisteurs et porteurs du coin et nos guides. C’est notre collaboration qui donne un attrait positif à notre petite agence.

Nous sommes actuellement, avec nos partenaires dans d’autres pays, proposons la visite d’autres pays qui ont des sites monumentales, culturelles anciennes, qui gardent encore des valeurs historiques anciennes.

Donc, avec la synergie de nos efforts, nous  croyons que votre voyage se passe dans la sympathie, le calme et pleins de souvenirs. C'est notre garentie!

Étape 2 : Minimisez le scintillement de la page Avec cet extrait, les utilisateurs ne verront que votre variante de contenu. Le phénomène de scintillement de la page sera minimisé. En savoir plus Copiez le code ci-dessous :